La garantie des séjours linguistiques et éducatifs Avec le soutien du Ministère chargé de la jeunesse. Contactez-nous
Accueil // Préparez votre projet // Comment voyager en toute sécurité

Comment voyager en toute sécurité

Bientôt les vacances ! Pour beaucoup de jeunes, elles riment avec voyage à l’étranger, summer camp, séjour linguistique, séjour découverte et activités sportives.

Quelle que soit la formule choisie, avant de partir, un petit tour d’horizon des différentes assurances voyages s’impose : une étape incontournable dans la préparation d’un séjour à l’étranger pour couvrir toutes les dépenses qui peuvent survenir avant le départ ou durant le séjour.

Découvrez les conseils voyage de TRAVEL ZEN et AVI INTERNATIONAL, les assurances voyage partenaires de L’Office.

 

L’ASSURANCE VOYAGE : UN SERVICE CLIENT AVANT TOUT

  • un service client qui vous conseillera avant votre séjour
  • un plateau d’assistance disponible 24h/24 et 7j/7
  • une application mobile pour rester en contact
  • un service remboursement efficace

 

Une assurance voyage propose un service complet : des conseils avant le départ, un accompagnement dans vos démarches en cas de problème, une prise de rendez-vous médical et si besoin une avance des frais dans le pays d’accueil.

Pour bien choisir votre assurance voyage avant le départ, il est important de vérifier son sérieux en appelant par exemple son service client, en posant des questions sur les procédures, les plateaux d’assistance partenaires, les franchises éventuelles et bien sûr les délais de règlement.

Privilégiez un courtier en assurances plutôt qu’une souscription en direct : en cas de demande de remboursement, votre courtier vous conseillera dans vos démarches auprès des compagnies d’assurance.

LES RISQUES AVANT DE PARTIR

En cas d’annulation ou de modification du voyage, l’organisateur du séjour ou la compagnie aérienne vous facturera des pénalités. Elles peuvent aller de 0 à 100% du prix du séjour, en fonction de la date d’annulation et du barème de pénalités de l’organisme.

Une assurance annulation / modification de voyage est donc indispensable pour couvrir tous les frais restant à votre charge.

Vous pourrez souscrire :

  • Auprès de l’organisateur du séjour ou de l’agence qui vous a vendu le voyage : elle ne s’appliquera pas aux prestations achetées par ailleurs et au-delà d’un délai de 48 heures.
  • Directement auprès d’un courtier ou d’une compagnie d’assurance : la meilleure solution si vous réservez vous-mêmes vos billets et prestations auprès de différents prestataires et que vous avez une carte bancaire classique.

 

Il existe plusieurs types d’assurance annulation :

  • Les assurances annulation standard, qui garantissent selon des cas limitatifs et clairement énumérés : maladie / accident / décès d’un proche / suppression des congés payés.
  • Les assurances annulation étendues qui ajoutent des motifs plus larges : convocation à des examens, impossibilité de pratiquer une activité particulière.
  • Les assurances annulation toutes causes : pour ce type de produit, n’importe quel motif qui vous empêche de voyager est accepté.

 

Attention, des franchises souvent très élevées seront appliquées.

Annulation et voyages scolaires :

Dès lors que le programme est validé et réservé, il est  important de souscrire à une assurance annulation (démarche à faire dans les 48 heures de la réservation), d’autant que le paiement ne se faisant pas par carte bancaire, aucune solution ne pourra être mise en jeu si ce type d’assurance n’est pas souscrit.

Compte tenu des événements des derniers mois, renseignez-vous sur la possibilité d’une assurance totale de groupe en cas d’attentats, catastrophes naturelles…

Les organismes comme les courtiers en assurance seront à même de pouvoir vous proposer l’offre la plus adaptée au type de séjour.

L’assurance annulation permet d’avoir une sorte de garantie financière et de ne pas obliger l’établissement scolaire à prendre en charge l’annulation d’un élève ou d’un professeur.

 

LES RISQUES PENDANT LE SEJOUR

L’objectif de l’assurance voyage est de vous couvrir contre toutes les conséquences d’une maladie ou d’un accident survenant pendant le voyage :

  • Fournir une prise en charge médicale : trouver un hôpital, effectuer une évacuation médicale,
  • Rembourser ou faire l’avance des dépenses médicales,
  • Couvrir les conséquences de votre responsabilité civile, par exemple, rembourser les dommages causés au domicile de la famille d’accueil,
  • Vous indemniser en cas d’invalidité ou de décès,
  • Organiser et payer le retour dans le pays d’origine si le séjour dans le pays d’accueil n’est plus possible,
  • Rembourser les prestations non-utilisées en cas de rapatriement,
  • Vous indemniser en cas de vol / perte ou détérioration de bagages,
  • Et offrir un accompagnement pendant tout le séjour en cas de souci.

 

Le choix de l’assurance voyage adaptée au séjour se fera en fonction de différents critères :

  • La destination : des garanties élevées sur les dépenses médicales sont indispensables pour les USA où les frais médicaux sont très élevés, mais également pour le Canada, l’Australie, le Japon ou encore la Chine et l’Asie en général.
  • La durée du séjour : pour les voyages de courte durée, il sera essentiel de couvrir les accidents graves, les petits soucis pourront attendre le retour à la maison. En revanche lors d’un long séjour ou un tour du monde, attendre de se faire soigner par son médecin de famille à la maison ne sera pas possible et une assurance voyage longue durée sans franchise avec des garanties conséquentes sera donc indispensable.
  • La nature du séjour : il sera essentiel de vérifier que toutes les activités et sports prévus au séjour seront bien assurés (sports de glisse, sports aquatiques, randonnées et trekking par exemple).

QUELLES POSSIBILITÉS DE PRISE EN CHARGE ?

Vacances en Europe et  Sécurité sociale : la CEAM

Depuis 2004, la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie) vous permet de bénéficier d’une prise en charge partielle de vos dépenses médicales en cas de maladie inopinée lors de séjours temporaires (vacances, séjour professionnel ou séjour linguistique) uniquement dans l’Union européenne, en Norvège, au Liechtenstein, en Islande ou en Suisse. Cette prise en charge se fait dans les mêmes conditions et aux mêmes tarifs que pour les assurés sur place.

En effet, chaque pays européen applique sa propre législation en matière d’assurance santé. Les prises en charge sont généralement très faibles voire totalement insuffisantes. Une petite partie des soins peut être avancée ou remboursée, variable selon les pays avec parfois l’obligation de passer par des hôpitaux publics ou des dispensaires désignés (c’est le cas au Royaume Uni ou en Espagne). A cela s’ajoutent des délais d’attente extrêmement longs. Et aucun rapatriement possible.

À votre retour de voyage, vous pourrez déposer une demande de remboursement auprès de votre caisse d’assurance maladie, si vos soins ont bien été dispensés par un établissement public sur place, et à condition d’avoir conservé les justificatifs. Puis dans un second temps vous pourrez présenter le décompte à votre mutuelle pour un remboursement complémentaire éventuel, toujours calculé selon les barèmes de la Sécurité Sociale française.

Médicaments et remboursements

Si vous achetez des médicaments sur ordonnance à l’étranger, il se peut que vous deviez les payer intégralement. Une fois rentré chez vous, vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre assurance maladie. Comme pour les consultations, le taux de remboursement applicable est celui de votre pays d’origine.

Les inconvénients de la couverture de la CEAM

Une couverture très limitée, pas d’avance de frais, pas d’assistance rapatriement, des délais de remboursement très longs car un seul centre de gestion en France les gère.

La sécurité sociale l’indique clairement sur son site, l’appli CEAM le recommande également : la CEAM ne se substitue pas à une assurance voyage complète. Un rapatriement éventuel resterait entièrement à votre charge.

Il est donc indispensable de souscrire en complément une assurance voyage incluant :

  • Frais médicaux à l’étranger : prise en charge des frais de consultation pour les médecins généralistes et spécialistes, médicaments, chirurgie, analyses et radiographies, hospitalisation avec prise en charge directe (« Confirmation de paiement »). En en cas d’hospitalisation ou de soins lourds, il est préférable de vérifier que vous n’aurez pas à en faire l’avance.

Conseil prévention : Il est important de vous informer auprès de votre médecin traitant des traitements préventifs (antipaludéen par exemple) et des vaccins obligatoires ou recommandés par les autorités sanitaires du pays de destination.

Exemples de tarifs pratiqués en Europe :  Consultation médicale, Irlande : 100 € / Hospitalisation suite à une piqûre d’insecte, Suisse : 1 490 € / Examens suite à une gastro-entérite, Portugal: 1 200 €

 

  • Assistance rapatriement : en cas d’accident ou de maladie grave, vous serez rapatrié dès que votre condition médicale sera stabilisée et que vous serez jugé apte à voyager par les autorités médicales. L’organisation du rapatriement sera décidée exclusivement sur des bases médicales et techniques par le plateau d’assistance. Il est donc essentiel de voyager avec une assurance voyage couvrant les frais de rapatriement in extenso, voire en illimité.

Important : le rapatriement médical n’est pris en charge que pour une maladie ou un accident couvert.

 

  • Responsabilité civile vie privée : elle vous couvre si vous endommagez involontairement les biens d’autrui ou si vous blessez quelqu’un accidentellement. Une couverture à hauteur de 750 000 € pour les dommages corporels et de 450 000 € pour les dommages matériels est fortement recommandée pour l’Amérique du Nord. Même si vous êtes déjà couvert par votre contrat d’habitation, votre mutuelle ou votre assurance automobile, cette garantie viendra en complément des autres contrats, si besoin.

 

  • Bagages et objets personnels : une assurance indispensable en cas de vol ou de perte par la compagnie de transport. Elle peut être complétée par une avance d’argent en cas de vol des moyens de paiement.

Conseil prévention : Bien choisir son bagage : il faut bien sûr qu’un bagage soit toujours fermé à clé avec un cadenas pour les sacs, surtout s’il est confié à un transporteur, ou simplement déposé dans la soute à bagages ou sur le toit d’un car.

Pour les transports en car ou en bus, au moment des arrêts, jetez un coup d’œil pour éviter qu’un passager qui s’en va ne parte avec votre sac ou votre valise. Dans toutes les circonstances, vous devez avoir l’œil sur vos bagages. Pour les reconnaître au premier coup d’œil, marquez-les de façon très apparente par des repères de couleurs (fanion, lanières, etc.). Ces motifs peuvent être attachés aux poignées ou à la chaînette. Hormis ce cas, vos bagages ont intérêt à être discrets, de couleurs neutres pour éviter la curiosité des voleurs, douaniers, policiers, etc.

 

  • Caution pénale / Avance sur recours : Aux États-Unis comme dans d’autres pays, un simple accident de voiture peut vous conduire en prison, le temps d’en éclaircir les circonstances. Pour être libéré, le juge demandera le paiement d’une caution pénale (souvent plusieurs milliers d’euros). Il peut donc s’avérer utile de choisir une assurance voyage prévoyant ce paiement.

  

COMMENT FONCTIONNE UNE ASSURANCE VOYAGE ?

  • Les garanties en cas d’annulation et de modification des billets fonctionnent dès la date de souscription du contrat et jusqu’à la date de départ.
  • Les autres garanties (frais médicaux, assistance rapatriement, responsabilité civile, individuelles accident et interruption) fonctionnent dès la date de départ. Seule la couverture des frais médicaux ne fonctionnera qu’en dehors de votre pays de résidence.
  • Dès votre souscription en ligne, vous recevez habituellement par courriel :
    • votre confirmation d’assurance et vos documents d’assurance voyage
    • les numéros d’appel d’urgence
    • les conditions générales d’assurance
    • l’attestation d’assurance pour l’obtention du visa

 

Conseils assurance voyage :

Pour toute question médicale pendant le séjour, ayez le réflexe de toujours appeler le plateau d’assistance, même en cas de problème mineur.

L’assistance multilingue est disponible 24h/24 et 7j/7 dans le monde entier, elle ne sert pas qu’aux rapatriements, loin de là : les chargés d’assistance ou les médecins du plateau pourront vous conseiller, vous orienter vers le centre médical le plus adapté, trouver un rendez-vous en urgence et surtout vous dire ce qu’il convient de faire et parfois de ne pas faire.
Il est essentiel de les solliciter !

LES SPÉCIFICITÉS DES ASSURANCES VOYAGES PAR TYPE DE SÉJOUR

Voyages Scolaires :

Les voyages scolaires font quasi partie intégrante de la vie d’un établissement scolaire. Tout comme il est important de bien construire le séjour avec un organisme professionnel du secteur, il est important d’avoir une assurance complète qui facilitera la gestion d’événements imprévus.

Les séjours scolaires se déroulent généralement en France et en Europe, parfois aux Etats-Unis. Ce n’est pas parce que la durée est courte, généralement de 2 à 5 jours (maximum 15 jours), qu’un problème ne peut survenir au cours d’un voyage scolaire.

Il ne faut pas non plus négliger les garanties suivantes : frais médicaux, rapatriement, responsabilité civile, bagages, pratique de sports à risques, invalidité, décès.

La durée du séjour nécessite des interventions efficaces pour ne pas perturber le bon déroulement du séjour. Les courtiers en assurance sont en capacité de pouvoir vous mettre à disposition des personnes référentes qui sauront organiser une gestion optimale en cas de problème sur place.

Bon à savoir : Il existe des solutions packagées offrant une couverture toute l’année des jeunes, du corps professoral ou non professoral, des bénévoles durant leurs sorties et voyages scolaires. Une solution facile à mettre en place qui permet au chef d’établissement d’être serein et de pouvoir être en mesure d’expliquer à tous les encadrants et aux parents la couverture et l’utilisation du produit via le courtier spécialiste.

Études et stages à l’étranger :

Pour l’obtention de votre visa ou votre inscription à l’université sur place, une attestation d’assurance conventionnée sera requise, comprenant impérativement la couverture de vos frais médicaux, du rapatriement vers votre pays de résidence habituelle et une assurance responsabilité civile.
Il est essentiel de choisir une assurance études et stages à l’étranger adaptée au pays de destination, avec notamment des plafonds pour les frais médicaux en relation avec les tarifs pratiqués sur place et des frais de rapatriement en rapport avec l’éloignement du pays.

Vérifiez les exigences de votre école ou votre université à destination avant de souscrire ; si votre assurance voyage était insuffisante, une assurance santé conventionnée serait imposée une fois sur place – leurs tarifs sont en général bien plus élevés !

Sports à risques ou d’aventure :

La plupart des assurances voyages sont adaptées au tourisme pur et excluent quasiment toute forme de sport. Vérifiez donc au préalable que le contrat proposé par votre assureur ou votre courtier prévoie la prise en charge des sports pratiqués pendant le séjour. Les sports peuvent être prévus soit dans les formules de base, soit sous forme d’extension.

À noter : les compétitions sont toujours exclues et doivent faire l’objet de contrats spécifiques.

Stages et risques particuliers :

Lors d’un stage agricole, dans la restauration ou en laboratoire, si vous allez occuper un emploi manuel ou impliquant des manipulations particulières, une couverture « activité manuelle » est par ailleurs indispensable sur place. La plupart des assurances voyages ne couvrent pas ces activités par défaut.

Working holiday PVT :

Réservé aux – 30 ans (35 ans au Canada), le visa Working Holiday, aussi appelé PVT permet de séjourner jusqu’à 12 mois en Australie, au Canada ou dans l’un des 10 pays signataires de cet accord réciproque en combinant travail et tourisme. Restauration, fruit-picking, planting, packing, wwoofing, les emplois des « pvtistes » sont principalement effectués dans des exploitations agricoles. Une assurance spécifique comme l’assurance voyage Working Holiday d’AVI International couvrant les activités manuelles ou agricoles est indispensable.

Séjours longue durée :

Il est nécessaire de choisir des plafonds Frais médicaux suffisamment élevés pour convenir au long terme et adaptés aux différents pays visités.

BIEN CHOISIR SON ASSURANCE : LES PIÈGES A ÉVITER

  • Prenez votre temps : il ne s’agit pas d’un achat d’impulsion et les conséquences peuvent être lourdes si finalement vous ne pouvez pas être rapatrié ou si les frais médicaux ne sont pas couverts. N’oubliez pas qu’en France, la santé est quasiment déconnectée de toute notion d’argent, c’est un système unique au monde et vous ne tarderez pas à le découvrir si les garanties de votre contrat sont insuffisantes.
  • Consultez les conditions d’assurance et prenez connaissance des exclusions : ne partez pas sans savoir exactement ce que couvre votre assurance voyage.
  • Ne soyez pas obsédé par le prix. En général, une assurance voyage ne coûte que quelques dizaines d’euros par mois, une somme est négligeable en comparaison du prix du voyage, d’autant qu’elle remplace également sécurité sociale et mutuelle.
  • Privilégiez les assureurs et les courtiers qui communiquent de manière transparente et intelligible : tableau de synthèse facilement compréhensible, plafonds et extensions clairement expliqués.
  • Avant de faire votre choix, notamment pour les longues durées ou les voyages « à thème » appelez-les ou passez les voir, ils vous conseilleront et vous aideront à anticiper certaines questions auxquelles vous n’aviez pas pensé. Cela vous permettra également de juger du sérieux de la société.
  • Identifiez les risques avant le départ en fonction de votre/vos destination(s), ils varieront selon la zone géographique :
    • Europe
    • Asie
    • Afrique
    • USA/Canada/Australie/Japon.

EN SAVOIR PLUS SUR LES ASSURANCES VOYAGE

TRAVEL ZEN

17 avenue Jeanne d’Arc
94110 ARCUEIL               
www.travel-zen.com


AVI INTERNATIONAL

40-44, rue Washington
75008 Paris
www.avi-international.com

L'office garantit des séjours linguistiques et éducatifs de qualité

Tous les organismes labellisés par L’Office s’engagent sur les termes du Contrat Qualité, élaboré avec les fédérations de parents d’élèves FCPE et APEL, ainsi que des associations de consommateurs agréées : organisation des séjours, informations préalables, encadrement, transport, hébergement, cours, activités, suivi du participant 24/7, suivi qualité.

L'Office bénéficie du soutien du Ministère chargé de la Jeunesse.

En savoir plus sur Le Contrat Qualité de L'Office